Mots-clefs

, , , , ,

Ça y est, nous voilà en Argentine. Nous sommes arrivés dimanche soir par quelque chose qui ressemblait à une soirée d’été, alors que ce n’est que le printemps…Des cousins sont venus nous chercher à l’aéroport, et nous sommes allés directement chez une tante de Daniel qui vit dans la capitale. Champagne, empanadas et glace. Ça commence bien…

Samedi soir nous avons eu droit à une fête surprise chez la sœur de Daniel. Ça faisait un moment que quelque chose couvait et que l’on se doutait d’une organisation quelconque…Après la journée passée à profiter encore des amis et à faire les valises, nous sommes allés chez Annette où on devait retrouver la famille proche. Au final, nous étions plus de 40, amis, famille, le tout dans une tente montée pour l’occasion. Nous nous doutions de la tente depuis que l’on nous avait interdit l’accès à la maison…

Finalement, nous avons passé une nuit blanche histoire d’être bien fatigués pour l’avion. Ca a marché. On a pu bien dormir pendant le voyage qui ne nous a alors pas paru trop long.

A l’aéroport, beaucoup de gens avait fait le déplacement malgré l’heure matinale. Du coup, l’émotion était multipliée d’autant…Merci encore pour tout ! dans le « tout », on peut maintenant inclure une superbe planche en bois que l’on voit sur les photos. Dédicacée par tout le monde à la pyrogravure, elle nous servira pour les asados. Quelle belle idée ! Par contre, très peu pratique à transporter…

L’aventure commence concrètement maintenant, et on vous tiendra régulièrement au courant de ce qui nous arrive.

Carmelo, Yann, Daniel, Zabou, moi, Cécile et bébé n°2 bien au chaud

Carmelo, Yann, Daniel, Zabou, moi, Cécile et bébé n°2 bien au chaud

On remarque mes superbes crocs orange. La révélation ces chaussures ! Super confortables pour l’avion en plus. Un grand merci à la maman de Daniel qui nous a offert ça avant que l’on s’en aille.

Soirée Crocs

Soirée Crocs

On pourra se faire des tchats spécial crocs avec Yann et Zabou à qui nous en avons offert également.

Moi, ma mère, Catherine, Herbert, Sylviane, Carmelo, Anne, Cécile, Patricia, Balthazar, Annette, Sophie, Myriam, Guillaume, et en bas Camille, Zabou et Daniel

Moi, ma mère, Catherine, Herbert, Sylviane, Carmelo, Anne, Cécile, Patricia, Balthazar, Annette, Sophie, Myriam, Guillaume, et en bas Camille, Zabou et Daniel

Bien entourés, nous sommes partis le coeur gros, mais pleins d’espoir pour cette nouvelle vie qui s’annonce. Nouveau pays, nouvelle langue, nouvelle culture. Notre rêve se réalise, on se réjouit de le partager !

Publicités