Mots-clefs

, ,

C’est la deuxième fois que nous recevons chez nous. Cette fois ils étaient plus nombreux, Marcel, Raquel, Santiago et Nicolas, il a donc fallu qu’ils viennent avec leurs couverts (vivement le container !). L’invitation s’étant faite au pied levé, nous avions commandé des empanadas.

Les empanadas, ce sont des chaussons de pâte feuilletée, farcis de viande, raisins secs, oeufs, olives et oignons. Y’a que du bon dedans, donc c’est … excellent ! Le relleno traditionnel (la farce) diffère selon les régions. Mais dans les grandes panaderías, on en trouve pour tous les goûts, farcies de légumes, poulet, jambon-fromage, viande épicée ou pas, coupée au couteau ou hachée…Tout le monde y trouve son compte.

Nous avons de la chance car dans notre cochera (garage) il y a un four à pain. De quoi réchauffer les empanadas en attendant que l’on sache s’en servir pour de bon. Une fois que l’on aura trouvé l’équilibre pour le chauffer correctement, on pourra même faire à l’intérieur des poulets, agneaux et autres bestioles. Et des empanadas caseras (faites maison), bien sûr. La technique est simple : il faut le chauffer à bloc porte fermée avec du bois, puis mettre à l’intérieur une feuille de papier pour tester la température. Si elle prend feu d’elle même c’est que c’est bon. On sort ensuite les braises, et on met dedans ce que l’on a à cuire. Si la théorie est facile, l’art est difficile, Daniel a tenté l’affaire à son précédent voyage avec sa nièce, et il a fallu terminer la cuisson dans le four de la cuisine. Mais on y arrivera !

Empanadas dans le four

Empanadas dans le four

Nicolas et Santiago

Nicolas et Santiago

Le four nous a reservi au dessert, pour réchauffer un strudel aux pommes. Comme quoi on trouve de tout dans ce pays ! Pendant ce temps-là, le père de Daniel mangeait chez lui avec des amis une fondue (!) avec en dessert des meringues à la crème. C’est pas de la crème double comme chez nous, mais c’était très bon apparemment.

Dans l’après-midi nous étions passés au Valle Grande, jeter un coup d’oeil à notre futur terrain de jeux. On se réjouit, en cette saison c’est vraiment superbe, les arbres ont de nouveau des feuilles. Mais quelques mois de patience encore !

Publicités