Mots-clefs

, , , ,

Au réveil, nous prenons rapidement la décision de rejoindre Talca, la ville la plus proche. Nous devons faire le plein de la voiture, mais aussi le plein de courses car nous n’avons toujours rien avec nous. Après un petit en-cas au centre ville, nous décidons d’aller manger une glace au bord de la mer, Sofia ne s’étant jamais baignée dans l’océan. Nous ferons les courses plus tard.

Elle est froide, mais comme dit Sophie au Chili, ce n'est pas grave

Elle est froide, mais comme dit Sophie au Chili, ce n'est pas grave

Pas trop de monde, mais beaucoup de mouettes

Pas trop de monde, mais beaucoup de mouettes

Après la baignade, tout collants de sel, nous demandons à un vendeur ambulant s’il sait où trouver des pélicans sur la côte. Il nous indique un petit port un peu plus loin vers lequel nous nous dirigeons pour montrer ces grands oiseux à Sofia et Nicolas.

Pélican à l'atterrissage

Pélican à l'atterrissage

Avec Sofia et Nicolas

Avec Sofia et Nicolas

Nous rentrons ravis de cette journée, sans oublier de passer par le supermarché. Et là c’est une révélation ! Il y a plus de choix qu’en Argentine, mais surtout le rayon fromages est à tomber par terre ! Enfin…nous achetons de quoi faire les pizzas du soir, et un pot de Nutella pour le lendemain matin. Miam.

Publicités