Mots-clefs

, , ,

Extrêmement sensible à son arrivée chez nous, Maípo prend ses marques et redevient le chien plein de vie que nous avions choisi. Déjà il est propre, comme me l’avait assuré Elena, et seule la première nuit a été catastrophique niveau baptême de carrelage. Pour sa défense il était complètement perturbé ce soir là…Où on se rend vraiment compte qu’un berger allemand (ou presque) salit beaucoup plus que le yorkshire que j’avais petite…

Il prend conscience de son nouveau territoire et commence à le défendre comme il faut. Le pauvre vendeur de noix qui est venu à vélo hier soir s’en est rendu compte à ses dépends. Les balades en laisse se passent de mieux en mieux et les tours en voiture ne sont pas un problème. Nous sommes vraiment bien tombés.

Chien stressé

Chien stressé...

Il a tout de suite adopté son matelas et la place qui lui était réservée, et on voit que ce chien a de gros soucis de stress, hihihi…Le problème à l’extérieur ce sont les chiens errants, qui sont déjà pesados quand on se promène seul, mais alors avec un chien en laisse c’est le pompon. Et notre pauvre Maípo de ne pas trop savoir comment réagir…Je pensais d’ailleurs que malgré le fait qu’il ait grandi avec d’autres chiens il avait un problème de sociabilisation. En effet, il reste stoïque quand les autres s’approchent de lui, et toujours à la limite du départ en vrille.

Nous lui avons donc présenté Ruana, la chienne de Ched et famille, más buena pas possible. Et bien ces deux-là ne se sont prêtés aucune attention dimanche, ce qui confortait mon idée de problème social avec les autres chiens. Aux grands mots les grands remèdes, nous sommes allés aujourd’hui chez Nicole qui a trois chiennes à la finca. Dès que Lulu (prononcer Loulou) a sauté dans le coffre de la voiture pour rejoindre Maípo je me suis dit qu’on était mal partis…Et bien pas du tout ! Contre toute attente les chiens se sont parfaitement entendus et ont passé deux heures à courir comme des fous. Maípo a même découvert ce qu’était un cheval ce matin…

Il a du coup passé la journée dans un état de stress impressionnant…Pobreciiito…

Vraiment TRES stressé...

Vraiment TRES stressé...

Il a vécu l’après-midi entre sieste dedans et sieste dehors…Rude…Lors de notre prochaine sortie à La Carmelita il faut que je pense absolument à prendre l’appareil photo…

Publicités