Étiquettes

,

Daniel a viré notre architecte il y a quelques temps déjà. Amoureux transi, il ne nous servait plus à grand chose, passant le plus clair de son temps au téléphone avec sa novia lors des rendez-vous de chantier. Du coup, Daniel gère maintenant le chantier tout seul avec les maçons, mais au moins il sait pourquoi.

Nous avons toutefois utilisé les plans que nous avons pu garder. Dont celui de la cheminée. Nous souhaitions au départ une cheminée ouverte entre la cuisine et le salon. Idée superbe sur le papier, mais un sacré pari pour être certains qu’elle n’allait pas refouler la fumée à l’intérieur. Pour ne pas prendre de risque, nous avons donc décidé d’ouvrir la cheminée côté salon, et de mettre à l’intérieur de la tôle avec des ouvertures côté cuisine.

De cette manière, l’air froid entre par le bas de ce convecteur, et ressort par le haut, réchauffé par le labyrinthe de tôles…

Daniel est allé construire le bidule chez Javier avec Marcel.

Marcel

Marcel

Convecteur terminé

Convecteur terminé

Tant qu’ils y étaient, ils ont aussi construit le conduit de fumée qui montera le long du mur de la cuisine.

Javier avec le conduit de fumée

Javier avec le conduit de fumée

Publicités