Étiquettes

, , , , ,

Ce dimanche, nous partons avec les cousins et les Ched pour une excursion-asado direction Agua del Toro. Nous avons droit à une journée magnifique et printanière. La Cordillère est splendide, pas un nuage à l’horizon, et nous faisons rapidement une pause sur la route 40 pour prendre un maté.

Tout le monde regarde, sauf Maípo qui fait l'indépendant

Tout le monde regarde, sauf Maípo qui fait l'indépendant

Les filles de la journée

Les filles de la journée

Nous continuons le trajet et traversons le barrage Agua del Toro. Il est encore tôt, il n’y a pas trop de vent et le lac reflète parfaitement le bleu du ciel.

Lac de barrage Agua del Toro

Lac de barrage Agua del Toro

Nous arrivons alors au pied du Cerro Diamante, et nous nous installons dans le lit d’une rivière à sec pour manger. Les pierres et sable qui nous entourent sont d’origine volcanique et leur couleur noire offre un paysage très contrasté.

Pique-nique dans les rochers

Pique-nique dans les rochers

La torture mentale a rapidement commencé pour les chiens avec la parilla garnie à ras de terre et l’interdiction formelle d’y toucher.

Parilla

Parilla

Ruana a tenté sans succès un numéro de charme avec Charles-Edmond qui n’a pas cédé.

Ched et ses couverts taille enfant...

Ched et ses couverts taille enfant...

Pour faire diversion, Maguy lui lançait des pierres. C’est le pêché mignon de Ruana, on n’a toujours pas compris pourquoi. Au point qu’elle s’est déjà fendu un croc…

Ruana court après sa pierre

Ruana court après sa pierre

Florine qui a peur des chiens a fait une thérapie avec Maípo pendant son séjour, et a même fini par dire à Dimitri qu’elle pourrait avoir un chien. Mais il est tellement parfait que c’est juste normal finalement (nooon on n’est pas gagas de notre toutou).

Florine et Maípo

Florine et Maípo

Une petite sieste après le repas…

En plein effort

En plein effort

Pour bouger un peu nous avons décidé de monter le Cerro Diamante. Ched nous a vendu une superbe vue, donc c’est parti. Mais sa camionnette, simple traction, n’a pas pu monter jusqu’au sommet. Nous avons laissé les véhicules sur la piste et nous avons continué à pied. Effectivement la vue est magnifique et l’effort en valait la peine.

Face au lac et à la Cordillère

Face au lac et à la Cordillère

Au retour sur la 40 nous avons fait découvrir le cerf-volant à Florine et Dimitri. Les chiens mettaient un peu trop d’entrain à le rattraper quand il tombait par terre, du coup ils ont du rester dans la camionnette.

Dimitri

Dimitri

Florine

Florine

Les chiens en pénitence

Les chiens en pénitence

De retour à San Rafael nous avons retrouvé Daniel qui avait presque terminé le montage de l’irrigation avec Marcel, Javier et les familles. Ils ont aussi eu un petit asado. Une bonne pizza par là-dessus et au lit !

Publicités