Étiquettes

, ,

On en peut plus vraiment parler des eaux chaudes, allez savoir pourquoi. Malgré le réchauffement climatique, les eaux thermales du Sosneado refroidissent. Après 60km de piste caillouteuse, il y a de quoi être déconfit…M’enfin, justement, nous n’avions pas fait tout ce chemin pour rien, donc en maillot, et à l’eau !

La vallée est toujours aussi belle, bien que le río soit plus fin que d’habitude. Si c’est sec chez nous, il est normal qu’en amont aussi…Il y a pourtant toujours autant de chevaux, vaches et oiseaux de montagne qui profitent de l’oasis de l’Atuel. Il ne reste cependant pas grand chose comme réserve d’eau sous forme de neige…

Sur la route du Sosneado

Sur la route du Sosneado

La vallée du rio Atuel

La vallée du rio Atuel

Les montagnes de la vallée

Les montagnes de la vallée

Roches verticales

Roches verticales

A l'eau !

A l'eau !

En fait ce n’était pas vraiment la température de l’eau le problème, c’est la température de l’air, et surtout celle du vent, à la sortie. C’est la bonne époque pour aller profiter de l’endroit, il n’y a personne dans les bains. Le seul point noir c’est les restes de la saison passée, que les visiteurs laissent sur place, et que personne ne vient chercher ensuite…Quand prendront-ils conscience du soin à apporter à l’environnement ?

Au retour nous filons tout droit au parc-aventure où nous voulons arriver pour l’ouverture de l’après-midi !

Sur un pont de la vieille route qui arrivait à l'hôtel

Sur un pont de la vieille route qui arrivait à l'hôtel

Publicités