Mots-clefs

, , , ,

J’ai un chouette kayak ouvert à deux places et demi. Pourquoi ouvert ? C’est bien simple, je suis claustrophobe des genoux. Daniel a un kayak court et fermé, et les amis qui sont descendus avec nous avaient de petits bateaux de rodéo.

On devait normalement partir de chez nous et descendre la rivière qui est toute tranquille en aval. Je ne sais pas quel moment de la conversation où j’aurais du donner mon avis j’ai manqué, mais au moment de partir tout avant changé et nous sommes montés en voiture vers les départs de rafting et nous avons donc fait la partie la plus « agitée » du rio Atuel.

Il y avait Julio, le gardien du terrain qui a été guide de rafting pendant des années, Boris, qui travaille avec nous le w-e au Bosque Euca et qui est 4e mondial de raft depuis 3 semaines, et Daniel, autre guide de rafting et constructeur du parc. Du beau linge…

Dernières questions avant de se mettre à l’eau, surtout pour Daniel, de l’autre Daniel. Parce que même si on a déjà fait des sorties en kayak, c’était des rivières relativement faciles ou alors sur lac :

« tu as déjà descendu l’Atuel en kayak ? »
« non »
« tu as déjà descendu une rivière de ce type en kayak? »
« non »
« tu maîtrises l’esquimautage? »
« mezzo, en eaux calmes oui… »

A voir la tête des amis, on n’était pas rendus…De mon côté j’étais quand même assez zen, j’avais Julio sur le deuxième siège de mon bateau…Nous connaissons la première partie de la descente, mais dans ce que nous n’avons jamais fait, j’ai eu le temps de voir de sacrés rapides pendant la montée en voiture…On verra bien…

L’eau est frisquette mais généralement une fois au jus c’est le cadet de mes soucis. On s’entraîne un peu avec Julio sur le plan d’eau de départ pendant que Daniel et Boris donnent quelques tuyaux à Daniel. Et c’est parti !

Un passage au bain non maîtrisé avec Julio, après avoir justement masterisé une entrée dans le contre-courant d’une pierre. La vie est injuste. Une sortie de bateau pour Boris, qui ne connaissait pas la pagaie, n’avait pas ses repères dessus et a donc raté un esquimautage. Et avec Julio, nous avons loupé l’entrée du canal, il a fallu donner 3 coups de rame en plus pour se mettre dans le dernier filet d’eau…Wayra était là pour nous accueillir, se demandant se que l’on avait bien pu faire pour arriver à la maison par ici…

Mise à l'eau de Daniel et Boris

Mise à l'eau de Daniel et Boris

Avec Julio à l'entraînement

Avec Julio à l'entraînement

Retournement de Boris

Retournement de Boris

Daniel dans le cañon

Daniel dans le cañon

Petite pause

Petite pause

Un petit bain pour se remettre entre deux grosses vagues

Un petit bain pour se remettre entre deux grosses vagues

Avec Daniel, Boris et Julio

Avec Daniel, Boris et Julio

En file indienne le long du contre-courant

En file indienne le long du contre-courant

Explication du prochain passage difficile

Explication du prochain passage difficile

Wayra à l'accueil

Wayra à l'accueil

Boris dans le canal devant la maison

Boris dans le canal devant la maison

Un superbe après-midi, Daniel et Boris ont du repartir rapidement pour reprendre le boulot en ville à 17h. On devrait remettre ça lundi prochain !

Publicités