Mots-clefs

, , , ,

Nous avons décidé, pour remercier les acteurs de l’Euca après cette première saison, de leur offrir deux jours de sortie à la montagne. Au programme, initiation au kite-buggy qu’ils n’ont jamais pratiqué, montée jusqu’à la Laguna del Diamante (enfiiiin je vais y aller), bivouac avec asado comme il faut en haut, et retour le jour suivant par les dunes du Nihuil.

Une sortie entre collègues-amis, de bons moments en perspective, et une nuit dans la Cordillère, sous tente, depuis le temps que j’avais envie d’y retourner ! Peu d’options de calendrier, la réserve fermant dimanche prochain, les chutes de neiges ayant déjà commencé dans les Andes.

Tout allait bien ou presque, jusqu’à ce qu’hier Julio me fasse part des problème diplomatiques qu’il rencontrait chez lui depuis que la sortie avait été annoncée. Sa femme voit d’un mauvais œil le fait qu’il aille passer une nuit sans elle, c’est vrai qu’à 3300m d’altitude en plein désert les filles affriolantes ça doit courir les pistes de ripio…Bref, il nous a finalement annoncé ce matin qu’il ne viendrait pas. Avec Nadine qui est malade, Nicolas qui a des examens et Sofía qui doit préparer sa rentrée à l’uni, notre groupe d’aventuriers fond comme neige au soleil…Mais ce n’est pas ça qui va nous arrêter…

Perdre une opportunité pareille pour des considérations aussi mesquines, rendre la vie impossible à sa moitié en le faisant renoncer à ce genre de sorties…Je n’ose imaginer le bon w-e qu’ils vont passer chez eux…Enfin, on leur ramènera des photos…Et on pourrait presque ouvrir le parc, vu les remplaçants de luxe que l’on a à la caisse !

Maípo et Canela fidèles au poste

Maípo et Canela fidèles au poste

Wayra au grade de surveillante

Wayra au grade de surveillante

Publicités