Mots-clefs

, ,

Un an et demi que je n’avais pas été malade. Depuis que nous sommes en Argentine, pas le moindre petit rhume ou refroidissement, rien. Hier matin, un début de picotement dans la gorge après avoir eu la voix rauque la soirée précédente, ça sent le sapin.

Hier soir, ouh là là, bien abattue au moment d’aller dormir, c’est pas bon du tout. Et ce matin, au moment d’appeler les chiens pour manger, rien. Pas de son…Heureusement qu’ils répondent au sifflet…Bien frustrant tout ça. En plus, demain matin il y avait une petite sortie kayak de prévue avec Nadine et Liza, ben je suis bonne pour leur préparer le maté au retour, pas plus. Juste avant le w-e de Pâques pendant lequel nous aurons la dernière grande affluence avant l’hiver, ça le fait pas…

J’ai trois jours pour me remettre, thés au miel, paracétamol et homéopathie, quand il fait portant encore si beau dehors c’est pas juste. Du coup, pas de sortie de fou aujourd’hui, nous sommes restés à la maison. Et nous avons pu constater que quand le parc est fermé, les chiens passent un bon w-e aussi !

Que ce soit Maípo...

Que ce soit Maípo...

...Canela...

...Canela...

...ou Wayra...

...ou Wayra...

...tous les poilus...

...tous les poilus...

...sont épuisés.

...sont épuisés.

Publicités