…l’hibou niche où?

Le hibou niche vers chez nous, vraisemblablement. Et s’y trouve bien. Une nouvelle bestiole est apparue dans le parc, et revient tous les jours se poser sur un des grands eucalyptus du fond du parc. Même Canela semble l’avoir adopté, elle a arrêté de lui aboyer dessus sans arrêt.

Un nouvel arrivant

Un nouvel arrivant

De toute façon, la bête à plumes n’est pas très farouche et a de la patience. Nous avons déjà pu le photographier plusieurs fois, il tourne juste un peu de la tête pour vérifier qu’on ne passera pas sa zone de tolérance.

Il est chouette, non ?

Il est chouette, non ?

À la nuit tombée, la bête part en chasse, plus moyen de le trouver. Selon nos observations, il s’agirait d’un bubo virginianus, un Grand-Duc d’Amérique ou encore Ñacurutú comme on dit ici. On l’entend au crépuscule, juste avant qu’il parte se nourrir. Dans la journée il est assez discret.

Il fait les gros yeux

Il fait les gros yeux

On se prend à rêver que Monsieur (ou Madame, les plumages sont identiques) prenne goût au parc et décide d’y faire son nid. Des petits hiboux, ce serait rigolo. Si jamais il décide de monter une nurserie, nous vous tiendrons au courant !

Lindo bicho !

Lindo bicho !

Il va falloir que nous ajoutions un panneau informatif dans le parc avec le nouveau pensionnaire !

Publicités