Étiquettes

, , ,

Reste à peindre la poutre du dessus pour qu’elle soit un peu plus dans le ton des autres. Ces poutres sont en fait des traverses de chemin de fer. C’est pas bien du tout d’en avoir chez soi, mais on nous les a offertes, on n’allait pas dire non hein ?

En fait ces traverses que l’on voit partout comme décoration de porte, balcon ou cheminée ont bien souvent été purement et simplement enlevées des lignes de chemin de fer maintenant à l’abandon. Installées depuis plus de 100 ans, elles ont été patinées par le temps et sont toujours magnifiques. Faites d’un bois extrêmement dur, leur structure s’ouvre et se ride, mais reste d’une solidité à toute épreuve.

La poutre tout en haut est faite du même bois, mais elle est toute neuve. On va la peindre pour qu’elle ressemble un peu plus autres, même si on ne rattrape pas 100 ans d’érosion avec un pinceau. On se demande aussi si on ne va pas mettre des pierres le long des parois, face à nous. Ardoises ou autre…

Enfin, hier il a fallu enlever un morceau de la tôle qui est à l’intérieur pour agrandir le conduit car elle fume un peu dans le salon. C’est pas encore l’idéal mais ça va déjà mieux question enfumage. L’amplitude thermique est tellement importante entre le soir et la journée que l’on peut sans autre aérer le jour suivant pour limiter l’odeur de feu dans la maison…Quant à la suie, bon ben là…Nous sommes arrivés pendant quelques jours à un minimum de 11° dans la maison, autant dire que la priorité est à la hausse de la température ambiante….

Daniel allume la première flambée

Daniel allume la première flambée

Elle est drôlement classe quand même...

Elle est drôlement classe quand même...

Publicités