Étiquettes

, , ,

Padre Sergio était déjà venu nous voir pendant les vacances d’été pour nous demander d’offrir un moment de jeu aux orphelins de Rama Caída, un village proche du Valle Grande. En plein boom des vacances, nous avions refusé en lui proposant de repasser hors-saison. Ce qu’il n’a pas manqué de faire. Il a débarqué lundi soir avec une poignée de garçons pour parcourir les jeux.

Vu l’heure tardive, nous lui avons de nouveau refusé l’accès, mais comme ces vacances commencent doucement dans le pays, nous lui avons proposé de passer le mardi matin, moment calme de la journée. Il nous a prévenu qu’ils seraient 10 enfants et 3 accompagnateurs.

Nous avons décidé de leur ouvrir les deux premiers niveaux seulement, le 3e étant déjà plus ardu. De plus, leur groupe relativement nombreux allait occuper les installations un bon moment, et nous ne pouvons pas négliger les touristes payants. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir des enfants finalement très sensibles, malgré leur allure de durs à cuire qu’ils se donnaient à l’entrée. 3 d’entre eux ont abandonné dès la deuxième plateforme, pleurant même devant leurs compagnons.

Au final, certains auront été frustrés de ne pas monter dans le niveau 3, mais tous étaient ravis de l’expérience. Padre Sergio aura poussé le jeu plus loin qu’il ne le pensait. Et il n’a pas manqué de nous bénir en partant, je pense que du coup on est bien partis pour la saison…

Publicités