Nous avons fait connaissance cette semaine de Mariana, soeur de Cristina qui possède un hôtel dans le centre. Originaires de Salta, les deux filles se dédient au tourisme, l’une avec des hôtels (San Rafael et Neuquen), l’autre dans le tourisme sportif (kite-buggy et parapente). On ne pouvait que s’entendre.

Mardi les filles sont venues au parc en fin de journée, et il était prévu que Mariana aille voler avec Daniel après la journée au parc. Ils sont revenus après un plouf, petit vol rapide qui permet juste de descendre atterrir.

Mercredi, retour au Bosque Euca pour les sœurs et leur cousin, fondue de fromage au programme. En fin de journée, c’est mon tour d’aller voler avec Mariana. Arrivées au terrain, Javier est en bas et nous dit que ça ne vaut pas le coup de monter. En effet, pas de vent, pas un oiseau qui tourne, rien…

On papote un moment en bas, quand on commence à voir des jotes noirs tourner au-dessus de nous, avant de filer le long de la montagne. Un bruit nous fait également lever la tête, on dirait qu’un véhicule s’est engagé sur le chemin de terre. Mais pas de traditionnel nuage de poussière…Bizarre…D’un coup, le vent arrive, et les manches à air se redressent ! Inespéré !

Nous montons tous dans la camionnette, Javier pour faire un bi-place avec Mercredes, Mariana et moi en pilotes solo, et Leo qui redescendra la voiture. C’est parti ! Arrivés en haut, le vent est parfait, bien de face sur le déco Nord, laminaire, un beau soaring s’annonce ! Nous volerons ainsi plus de 30 minutes, Mariana et moi posant en dernier avec un splendide lever de lune à l’est. Retour de nuit à la maison, un apéro, une bonne fondue et au lit !

Photo prise la veille par Daniel

Photo prise la veille par Daniel

En vol depuis le Cerro Victoria

En vol depuis le Cerro Victoria

Publicités