Étiquettes

, , , , ,

Pour nous punir de nous réjouir des belles photos que nous voyons de nos amis suisses sous 30 centimètres de neige, il a bien fallu que nous soyons touchés par le phénomène. Julien n’a pas pu prendre l’avion cet après-midi, et devrait normalement pouvoir décoller demain matin.

Changement de compagnie et d’itinéraire, Air France au lieu d’Iberia et une escale à Paris au lieu de Madrid, arrivée à Buenos Aires au lieu de Cordoba. Vu les prévisions météo pour Paris demain et l’annonce de l’annulation de 25% des vols ce n’est pas forcément la bonne option. Mais c’est la loterie de la météo, on verra bien.

Daniel et les deux autres partent quant à eux demain aux aurores, direction La Cumbrecita avec une camionnette et une remorque chargées jusqu’à la moelle. Pour moi ce sera RP obligatoires ce week-end, j’adore…On sent l’ironie par écrit ? J’avais la super opportunité de voir Leon Gieco en concert vendredi soir. Pour une fois qu’il y a un concert d’envergure à San Rafael, et pas cher en plus. A 20$ l’entrée, c’était à peine croyable. Effectivement c’était trop beau pour être vrai.

C’était compter sans la fête provinciale du tourisme, qui aura lieu vendredi et samedi à San Rafael. Loin de ces mondanités, nous avions juste prévu une participation assurée par Lis pour le pique-nique du samedi dans un hôtel du Valle Grande. Mais voilà que nous allons recevoir un prix pour l’innovation touristique, remis lors du repas de gala du vendredi soir. Il faut y être, et Daniel est à 800km…Adieu Leon Gieco et le concert qui va avec, me voilà engagée pour le repas du vendredi, bien habillée et tout et tout, pour recevoir ce prix qui somme toute est une belle reconnaissance. Mais mettre le repas (ou le concert) le samedi ou envoyer le prix par courrier ce n’était pas possible ?

Publicités