Mots-clefs

, , ,

Rigolo quand on vit en Argentine de lire dans les journaux européens qu’aujourd’hui c’est la journée nationale sans viande. De quoi tenter de faire de nous des végétariens ? Il faut le dire, les légumes sont loin d’être mon plat favori, et si j’en mange c’est parce que c’est obligé…et parce que mes parents m’ont dit quand j’étais petite que quand on est invité on fait un effort et on mange de tout. Les « cinq fruits et légumes par jour » sont pour moi une torture et si ça comptait de manger 4 tomates cerises et 1 fraise ce serait amplement suffisant. Enfin, les fruits c’est toujours mieux que du céleri ou pire du chou blanc…

Bref, je suis en Argentine comme un poisson dans l’eau et les truites locales sont justement excellentes elles aussi. Mais aujourd’hui c’est la journée mondiale sans viande. C’est peut-être par pur esprit de contradiction que la province de la Pampa et plus précisément la ville de General Pico ont choisi cette date pour entrer dans le Guiness avec une grillade géante de plus de 13 tonnes de viande ! Le record était précédemment détenu par Montevideo, en Uruguay, qui avait alors grillé 12 tonnes de viande. 948 trains de côtes de bœuf engloutis par plus de 20’000 personnes, à raison de portions d’un demi-kilo qui valaient la modique somme de 7 pesos (1,3 euros). Au prix actuel de la viande au supermarché le fournisseur n’a pas du entrer dans ses frais (ou le supermarché est un voleur plus que notoire, ce qui finalement ne serait pas si surprenant).

Petite grillade du 8 mars au pied du Maípo, les légumes c'est pour la couleur !

Petite grillade du 8 mars au pied du Maípo, les légumes c'est pour la couleur !

Publicités