Étiquettes

, , , ,

Aujourd’hui j’ai rendez-vous avec des blogueurs ! Ce sont les 3e et 4e que je vais rencontrer en vrai, après Alba et Patrick. Je vais chez Olivier qui a également invité Anne.

Je suis partie de chez mes parents pensant couvrir le trajet en 1 heure. Si je ne m’étais pas perdue je serais arrivée avec le quart d’heure de retard vaudois, Je pensais que sur la route principale j’allais trouver le petit panneau de la rue d’Olivier, et ben non. Et comme je n’avais plus de crédit sur mon portable, pas moyen de l’appeler. Après avoir tourné plusieurs fois au-dessus d’Evian, je suis retournée dans le café du village où j’ai été très bien reçue.

« Je cherche Olivier d’Evian vous ne savez pas où il habite ? »

On m’a gentiment montré un plan et j’ai fini par arriver. La voiture d’Anne devant la porte a fini de me confirmer que j’étais bien arrivée … une demi-heure en retard. Ça craint. Surtout qu’Anne est visiblement arrivée parfaitement à l’heure.

Olivier a fait les choses en grand, et son frigo n’est pas qu’une légende. Un super apéritif aux blinis, quelques photos des participants et des victuailles et nous passons à table. C’est qu’Anne nous a gâtés !

Les 3 blogueurs

Les 3 blogueurs

On va pas perdre de poids...

On va pas perdre de poids...

Au moment de passer à table, crise d’angoisse, du melon ! S’il y a un truc qui ne passe pas, c’est bien ça (et la soupe aux légumes mais il n’y en avait pas). Comme je n’étais pas la seule à ne pas aimer, je l’ai avoué avant de passer à table. Sinon Olivier aurait appris dans ce billet que je m’étais forcée pour le manger…

Le reste par contre était délicieux, saumon en papillote, et une tarte aux framboises à tomber par terre. La soirée s’allonge au fil des discussions, et si l’on s’était vus à midi on aurait pu continuer sur notre bonne lancée. Mais Anne et moi avons pas mal de km à faire pour rentrer (surtout elle), et j’ai un rendez-vous tôt demain matin (celui-ci a finalement été annulé, j’ai reçu le message sur mon portable sur la route du retour). En plus je suis repartie les mains pleines, fromages et biscuit de Gruyère, miam. On a partagé avec Olivier hein, faut pas croire que j’ai tout pris. Il est resté avec le pot de crème double et les meringues…

Ce qu’il y a de sympa avec les rendez-vous de blogueurs, c’est que la discussion s’amorce assez vite avec l’impression de se connaître. Et puis on est quasi certains de s’entendre si les blogs nous plaisent, forcément…La prochaine fois c’est chez nous ?

Publicités