Étiquettes

,

On nous l’avait annoncée, elle est arrivée comme prévu. Une journée entière de chutes de neige, qui ont créé un sacré désordre en ville. Chez nous le problème majeur est venu des branches qui ont commencé à tomber très tôt, nous donnant des sueurs froides vis à vis des jeux. Nous avons donc décidé de fermer le parc pour tout le week.end.

C'est froid les croquettes...

C'est froid les croquettes...

Pablo est venu chez nous prendre le petit-déjeuner, et s’est comme souvent amusé de la manie de Daniel de tout ranger à l’instant…Comme les pots par ordre de grandeur…

Les munitions du petit-déj'

Les munitions du petit-déj'

Nous sommes ensuite sortis profiter des flocons, l’habitude étant ici que tout fonde avant 14h…sauf aujourd’hui mais on ne le savait pas encore…

Même les chiens profitent

Même les chiens profitent

Course dans la neige

Course dans la neige

Wayra aux aguets

Wayra aux aguets

Alay

Alay

Alay c’est la chienne de Julio. Elle s’entend bien avec nos chiens, surtout avec Wayra dont elle partage la jeunesse et le goût des jeux sans fin. Elle était apparue en décembre, et Julio avait décidé de la garder. Après deux mois, elle avait disparu un matin avec nos deux grands. Eux étaient revenus vers midi, pas elle…Le soir Daniel et Julio étaient partis avec la camionnette dans la vallée pour essayer de la retrouver, en vain…Deux mois plus tard environ, j’ai du monter dans la vallée en voiture et quelle ne fut pas ma surprise de trouver sur la route une chienne qui ressemblait beaucoup à Alay. Avec tout de même un doute je l’ai chargée dans la voiture pour la ramener au parc, espérant que ce soit bien elle. Et oui ! Depuis elle n’est jamais repartie, et elle est devenue beaucoup plus casanière !

On joue ? Allé, on joue ? Alléééé !

On joue ? Allé, on joue ? Alléééé !

Pendant ce mois de juillet, nous avons lancé une réforme du bar. C’est presque fini, il reste à peindre et poser le toit de paille.

La future cuisine de Julia

La future cuisine de Julia

La neige de ce matin était très lourde et a fait tomber de nombreuses branches, Il a aussi fallu dégager la toile anti-grêle de ce poids avant qu’elle casse.

Daniel, Pablo et Julio dégagent les toiles

Daniel, Pablo et Julio dégagent les toiles

Poivrier glacé

Poivrier glacé

Y'a du nettoyage pour tout remettre en état...

Y'a du nettoyage pour tout remettre en état...

Nous sommes ensuite allés passer un moment chez Pablo, dans sa maison frigo, alors qu’il tentait d’allumer un feu avec des rondins mouillés.

Wayra fidèle qui nous accompagne partout

Wayra fidèle qui nous accompagne partout

Avec une revue entière ou presque ça va bien finir par prendre...

Avec une revue entière ou presque ça va bien finir par prendre...

Les peupliers de Popol

Les peupliers de Popol

A l’heure du repas de midi, coupure générale d’électricité. Autant Pablo que nous en sommes totalement dépendants, même pour cuisiner. Nous avons du coup choisi de partir manger en ville pour aussi pouvoir faire des photos de la route en ce jour où la neige ne s’arrêtait pas de tomber.

Un petit vol en parapente chez Javier ?

Un petit vol en parapente chez Javier ?

Entrée de la finca

Entrée de la finca

Les rangées de Merlot sous la neige

Les rangées de Merlot sous la neige

Un petit piaf dubitatif

Un petit piaf dubitatif

Sur la route qui mène à San Rafael les poivriers sont bien mal en point sous le poids de la neige.

Pas envie de rester sous les branches

Pas envie de rester sous les branches

Après une bonne pizza je suis passée chez Raquel, dont le jardin était recouvert d’une belle couche de 25 cm de neige craquant sous les pieds. Les chiennes s’en donnaient aussi à cœur joie.

Un petit bain ?

Un petit bain ?

Raquel con Hinky, Lola et Pampa

Raquel con Hinky, Lola et Pampa

Il a fallu dégager ma camionnette

Il a fallu dégager ma camionnette

Hinky qui doit être une cousine de Maípo...

Hinky qui doit être une cousine de Maípo...

Dégager la camionnette n’aura pas servi à grand-chose. A peine partie je me suis retrouvée coincée, la camionnette refusant de faire un mètre de plus. Gasoil gelé. Daniel est revenu me chercher après que le service d’assistance m’ait annoncé 4h d’attente pour m’aider. Nous somme donc repartis jusque chez Raquel avec Nicolas venu entre temps donner un coup de main, et il faudra attendre une hausse des températures pour redémarrer la Nissan…