Après une nuit glaciale, le soleil commence à chauffer dès qu’il apparaît. L’eau des bouteilles est toutefois imbuvable car complètement glacée.

Réveil difficile

Réveil difficile

La bombilla se casse quand j’essaie de la sortir du maté gelé. Ça commence bien comme journée…Raté pour le petit-déjeuner. On part vers le Sud, sur Humahuaca et les montagnes colorées de Jujuy.

En sortant du parc

En sortant du parc

Famille de lamas

Famille de lamas

Vigognes

Vigognes

Formations impressionnates

Formations impressionnates

Nous arrivons à Humahuaca. On s’arrête faire le marché et manger quelque chose.

En visite dans un atelier de poterie

En visite dans un atelier de poterie

Mairie d'Humahuaca

Mairie d'Humahuaca

Nous repartons ensuite sur Tilcara et Purmamarca. C’est la première fois que nous sommes dans la province de Jujuy. Cette fois c’est Daniel qui ne se sent pas très bien dans la voiture et nous passons donc rapidement ces régions pourtant magnifiques. Le but est d’arriver demain à Salta pour voir Mariana et essayer de faire du parapente.

Rouge, jaune...

Rouge, jaune...

Sommets bien aiguisés

Sommets bien aiguisés

La palette du peintre

La palette du peintre

La montagne aux sept couleurs

La montagne aux sept couleurs

Drôle de découpages

Drôle de découpages

Après de splendides paysages à peine survolés, une montée de lacets digne d’une station de ski et une descente vertigineuse j’attaque la piste jusqu’à San Antonio de Los Cobres. Pas grand chose à y faire, nous trouvons rapidement une hostería pour nous reposer de la nuit précédente. Demain nous avons deux options pour rejoindre Salta. L’une d’elle est le col de La Poma à 5000 mètres.