Temps de chien aujourd’hui à Salta. Pluie et froid, ce n’est pas vraiment ce qu’on avait espéré. C’est mort pour les activités d’extérieur. L’appartement est désert au matin, Mariana et son père sont déjà sortis. Nous allons prendre le petit-déjeuner dans un café de la rue puis nous partons visiter une agence de voyage que Piti nous a conseillée afin de présenter le parc. On se balade un moment en ville et on retourne chez Mariana pour le repas de midi. Son père est là aussi. Alors qu’elle va jouer au squash, nous partons en taxi pour le marché artisanal où elle viendra nous récupérer. Plein de petits stands mais rien de vraiment concluant. De retour dans le centre nous entrons un moment dans un café prendre un petit goûter mais surtout pour se réchauffer. La température est glaciale. Piti et Mariana nous ont conseillé le MAAM (Musée d’Archéologie et de Haute Montagne). Nous avons de la chance, il y a justement une visite guidée qui commence. Si les explications sont très intéressantes, le bruit répétitif des vidéos sous les paroles du guide est tout simplement insupportable. A la sortir nous passons voir Mariana à Amounti puis nous allons récupérer la camionnette. Ce soir on dort chez Piti, soirée empanadas avec Yesi. Si on réfléchit froidement, on ne les a vues qu’une seule fois dans notre vie, quelques jours il y a presque 10 ans. Et on a pourtant l’impression de se connaître depuis toujours.

Après cette belle soirée nous montons nous coucher à l’étage, la même chambre que nous avions eu quand Piti nous avait prêté cette maison pour une nuit il y a 10 ans.