Daniel est membre de la Chambre Municipale du Tourime. Cette année il a été décidé de réaliser un nouveau film institutionnel pour San Rafael. C’est lui qui est chargé d’accompagner Carina, la réalisatrice, dans ses activités. C’est dur faut dire, il a dû se sacrifier avant-hier pour faire un vol en avion.

Ce soir l’idée était de faire des prises de vue pour le parapente, afin de promouvoir l’activité à San Rafael. Daniel avait averti les pilotes du coin pour qu’il y ait du monde en l’air pendant que Carina  nous filmera. Avant de partir du parc, des rafales se font sentir et je décide de ne pas prendre ma voile. Quand c’est fort, moi je n’aime pas trop. Mais alors que Carina arrive, Javier nous rappelle pour dire que finalement c’est un peu faible. Quand c’est faible pour lui, généralement pour moi c’est bon. Zou, on charge l’Epsilon 5.

Alors qu’on arrive à l’aterro, les pilotes sont déjà là, dans les starting-blocks. En se serrant bien on arrive à tous monter dans la Jeep de Javier, ça fera moins de véhicules à redescendre. Au déco, les conditions sont idéales pour un beau soaring. On déplie les voiles, c’est parti. Javier est le premier en l’air avec un passager, je le suis. Ensuite le deuxième bi-place, puis Daniel, et enfin les deux derniers solos.

Carina nous filme depuis le déco

Carina nous filme depuis le déco

Conditions de rêve

Conditions de rêve

La chance était vraiment avec nous pour cette session. Nous sommes restés en l’air un sacré moment, à tourner dans le carrousel en profitant un maximum.

Merdeces et Vico, et la brave Jeep qui est montée chargée de 11 personnes

Merdeces et Vico, et la brave Jeep qui est montée chargée de 11 personnes

Les deux bi-places

Les deux bi-places

Ca c'est moi, youpiii !

Ca c'est moi, youpiii !

Une fois au sol, comme d’habitude de grands sourires sur les visages, le plaisir d’avoir partagé un excellent moment. Nous avons eu une chance incroyable que le jour de prise d’images soit aussi parfait…