Les orages on s’en méfie maintenant comme de la peste. Mais il faut bien qu’il pleuve parfois pour rafraîchir l’atmosphère, les journées étant souvent étouffantes à cette époque de l’année. On se méfie toujours à l’arrivée des premiers cumulo-nimbus, ces grosses bêtes se développent vitesse grand V et peuvent faire par chez nous de sacrés dégâts.

Cependant, lorsqu’il s’agit d’un orage mesuré comme celui-ci, le plaisir est total, promesse d’une nuit fraîche et superbes couleurs au coucher du soleil.

Euca a full !

Euca a full !

En fin de journée je suis sortie faire quelques essais avec l’appareil photo…

Sans orage, sans nuages, pas de couleurs...

Sans orage, sans nuages, pas de couleurs...

La paroi des condors

La paroi des condors

Bonne nuit !

Bonne nuit !