Ayé ! Après plusieurs mois de trámites, de files d’attente interminables, d’aller-retours entre les kiosques à photocopies, le bureau d’immigration et la banque pour ces fichus codigos, me voilà avec mes papiers de résidence permanente en main !

Un dernier passage à l’état civil pour obtenir un certificat de domicile, et j’ai le droit d’aller me présenter à Mendoza pour entamer la procédure de DNI. Je ne sais pas encore ce qui va en ressortir, étant donné qu’une nouvelle ordonnance est sortie sur ce sacrosaint papier, mais j’ai fait tout mon possible pour l’avoir.

Si j’en crois la préposée de la capitale, dans 3 mois je devrais l’avoir à la maison. Le plus long aura été de faire la queue à la banque pour obtenir le dernier codigo, mais ça y est !

Du coup je vais pouvoir rentrer officiellement à Ischigualasto en tant que résidente nationale !

Publicités